Les Jardins du Largue ?

Les Jardins du Largue sont installés dans la vallée du Largue entre Reillanne et Saint-Michel-l’Observatoire, à 456 m d’altitude, sur une terre limono-sableuse avec dépôts d’alluvions lors de crues de moins en moins fréquentes (mais toujours aussi dévastatrices !).

Le catalogue 2021 arrive !

Mon catalogue est l’occasion de vous transmettre tous mes vœux de réussites, de surprises et de découvertes dans votre jardin pour cette nouvelle année.
Joyeux binage à vous…

Je vous souhaite de réussir à placer le plus de beauté possible dans ce sanctuaire où vous pourrez trouver la paix et vous ressourcer.
Sanctuaire, un mot fort chargé de symboles, mais qui fait écho à nos échanges philosophiques, éthiques et poétiques quant à notre travail.
Travail que je vais essayer de vous synthétiser en comptant sur votre indulgence.

En langue anglaise, on nous appelle les « Seed savers »…
Nous sommes des paysans jardiniers qui cultivons sur de petites surfaces, de manière organique, écologique, simple et avec un minimum d’intervention, une grande diversité d’espèces et de variétés, mais en petites quantités.

Nous sommes héritiers de tou-t-e-s ces passionné-e-s, paysan-ne-s, jardinier-e-s qui ont réussi à stabiliser et améliorer toutes ces variétés de légumes, fruits, fleurs, herbes, auxquels nous avons accès de nos jours.
Il faut des années de sélection pour stabiliser un facteur génétique.

Ces aventurier-e-s des formes, couleurs, senteurs, saveurs et textures ont dû sélectionner dans leur jardin, patiemment, saisons après saisons, les caractères qu’elles/ils ont aimé dans une variété jusqu’à ce que ces caractères soient stabilisés (ex : une tomate est jaune dans une plantation de rouges, notre ami-e, surpris-e et ravi-e, va ressemer jusqu’à ce qu’il n’y ai plus que des jaunes)
On parle alors de variétés populations car obtenues par sélections d’individus dans la population.
Et notre mission à nous c’est de les maintenir.

Nous accueillons dans nos jardins celles qui nous interpellent, apprenons à les connaître, les reconnaître, comprendre leur comportement, leur processus de croissance et de reproduction, depuis leur réveil jusqu’à leur retour à la terre.
On extrait leurs semences puis, à notre tour, on sélectionne pour essayer de conserver leur originalité.
On parle de conservation dynamique, puisque ressemées régulièrement.
Nous considérons que grâce à ce principe de conservation, nos variétés s’adaptent aux évolutions climatiques et environnementales.
A l’extrême opposé, certaines semences sont conservées dans des congélateurs… ce n’est pas pour comparer que je dis ça, il est important de protéger des souches, comme il est important à nos yeux d’accompagner l’évolution et l’adaptation de toutes ces plantes aux nouvelles conditions de vie à venir.
Enfin, nous les partageons avec vous.
Chaque année, on en découvre de nouvelles, d’autres passionné-e-s nous en amènent et l’enchantement continue.

Notre travail repose donc sur ce triptyque : héritage – acquis des connaissances – partage.

Personnellement, je n’ai encore que très peu de connaissances botaniques, bien que cette science vienne souvent me sourire par l’intermédiaire de ses adeptes.
Voilà pourquoi les descriptions des variétés que je vous propose sont plus prosaïques que scientifiques.

Comme dit précédemment, nous produisons une grande diversité de variétés, mais en petites quantités, ce qui explique la possibilité de rupture de stock.

Je terminerai en reprenant un proverbe Zapatiste où la graine est utilisée métaphoriquement comme un symbole de la pensée, de la vie non matérielle.
Dans ce sens, les semences, touchent à notre humanité, notre imaginaire.
Tout ce qui est porteur d’empathie, de symbiose, de joie, de respect, (peut-être, tout simplement, porteur d’amour…) tous nos idéaux, nos rêves, s’ils ont vocation à devenir réalité, peuvent rester en dormance pendant longtemps, mais finiront toujours par germer un jour. Restons des visionnaires, et cultivons nos jardins et nos rêves…

« Ils ont voulus nous enterrer, ils ont oublié que nous étions des graines »